Le Slow coffee, c'est quoi ?

- Catégories : Café, mode d'emploi

L'art de prendre le temps d'un bon café

Alors que très souvent, les cafés se préparent rapidement grâce à des machines où l’électronique et l’automatisation font la loi, il semble que la tendance soit à un retour au café à l’ancienne…De plus en plus happés par notre quotidien et ses obligations, nous manquons de temps pour apprécier, déguster… Et si nous le prenions justement ce temps pour retrouver le bon goût d’un café tout en douceur, en rondeur ?

C’est ce que les Cafés Di-Costanzo vous propose de faire avec ses cafés en torréfaction claire ou light roast. Bien plus qu’une manière de filtrer le café, il s’agit d’une philosophie au cœur d’un mouvement. De l’histoire au process en passant par le matériel adapté on vous dit tout.

 

homme qui sert le slow coffee

Être Slow Coffee ou ne pas être, telle est la question !

 Si l’on revient un peu en arrière et sur la façon de fabriquer son café, il faut évidemment parler de la « première vague », celle de la fameuse cafetière filtre qui a d’ailleurs toujours cours aujourd’hui.

Les années 90 ont, quant à elles, vu l’avènement de la cafetière expresso, qui continue également de séduire. Mais quand est arrivé le slow coffee, vous demandez-vous ? Il y a déjà une bonne dizaine d’années !

Cette 3ème vague, au-delà d’une simple méthode douce d’extraction du café, embarque avec elle, tout un mouvement, une idéologie. Le Slow coffee, au final, se développe au fur et à mesure que les Coffee Shop poussent dans nos grandes villes et les bars à cafés qui nous viennent d’une culture anglo-saxonne mais aussi des traditions de l’Asie.

slow coffee vu du dessus

A l’image du thé et de ses incontournables salons, le café a lui aussi son temple, sa communauté et ses rituels ! Ici, on aime prendre son temps, celui de sentir les grains avant qu’ils ne soient fraîchement moulus, de faire bouillir comme il se doit l’eau pour obtenir la température idéale, et d’infuser son café les minutes nécessaires à l’obtention d’un café simplement parfait ! Douceur, rondeur, arômes primaires pour la mise en lumière et en saveur d’un café de spécialité.

Les meilleurs cafés pour obtenir un bon Slow Coffee

Selon l’origine de votre café, son process de fabrication, son type de torréfaction, il sera plus adapté pour être servi en « expresso » ou en slow coffee. Ainsi, on privilégiera les cafés fruités, de spécialité, avec une torréfaction claire et une mouture plus « grossière » que celle destinée au café filtre. Des paramètres incontournables pour un Slow Coffee réussi.

hario

Un slow coffee mais différentes méthodes !

Pour réaliser ce café selon une méthode douce d’extraction du café, vous avez le choix ! De la cafetière piston à l'Aéropress, en passant par la Chemex, la Cafetière italienne Bialetti, la V60 d'Hario, mais aussi les cafetière filtre automatique comme la Mocccamaster. Les machines dédiées à un café riche d’arômes sont bien sûr disponibles aux Cafés Di-Costanzo.

Si vous aimez prendre le temps de goûter et savourer des arômes naturels et préservés, aux saveurs fruitées, si vous souhaitez tout savoir sur l’origine de votre café mais aussi la méthode de torréfaction préconisée, comment est-il infusé…alors vous êtes résolument un adepte du Slow Coffee ! 

Partager ce contenu

Utilisation des cookies
Cafesdicostanzo.com utilise des cookies pour
vous proposer les meilleures offres et services
personnalisés. En poursuivant votre navigation,
vous acceptez l’utilisation de cookies.
En savoir plus et paramétrer les cookies.